logo seis

Etage de croisière

Cruise Stage 1
Cruise stage 6
Cruise Stage 2
Cruise Stage 4
Cruise Stage 3
Cruise Stage 5

Le vaisseau mère d'InSight

InSight CruiseStage CAOL'étage de croisière de la sonde InSight (© NASA)L'atterrisseur InSight va effectuer son périple vers Mars grâce à un véhicule spécialement conçu pour voyager dans l'espace interplanétaire, et que l'on appelle l'étage de croisière. D'un diamètre de 2,64 mètres et d'une hauteur de 1,74 mètre, ce dernier est autonome sur de nombreux points.

L'étage de croisière dispose de ses propres panneaux solaires. Ces derniers, rectangulaires et d'une surface de 3,2 m2, assurent l'alimentation en énergie. De petites tailles, ils ne sont pas destinés à être dépliés après le lancement, ce qui élimine les risques liés au déploiement.

Des petits moteurs fusées autorisent les modifications d'orientation et de trajectoires, et stabilisent l'étage de croisière dans les trois axes de l'espace. Des senseurs stellaires et solaires permettent à l'engin de se repérer grâce aux étoiles en jouant le rôle de sextants. Plusieurs d'antennes de télécommunications fonctionnant en bande X assurent les communications avec la Terre.

La raison d'être de l'étage de croisière est de transporter InSight vers Mars, le long d'une trajectoire calculée de manière très précise par les navigateurs interplanétaires, et que l'ensemble étage de croisière/atterrisseur InSight va mettre six mois à parcourir.

L'étage de croisière de la sonde InSight (© © NASA/JPL-Caltech/Lockheed Martin)L'étage de croisière de la sonde InSight. Notez la structure cylindrique du vaisseau, ainsi que les panneaux solaires, qui ne sont pas articulés (© © NASA/JPL-Caltech/Lockheed Martin)

Ce n'est qu'une fois à proximité de Mars que l'étage de croisière, sa mission désormais terminée, se séparera de son passager, pour plonger sans possibilité de retour dans les abîmes insondables de l'espace, en tournant à jamais autour du Soleil, témoignage désormais muet de l'ingéniosité de l'homme.

Dernière mise à jour : 28 octobre 2016

logo IPGP bottom
 

Realized by IPGP

Contact : P. Labrot

 

 NASA JPL - Oxford University - Imperial College London - CNES - ISAE - MPS - IPGP - ETH