logo seis

Lanceur

InSight partira à bord du puissant lanceur Atlas V

Lanceur américain Atlas-V (© United Launch Alliance)Lanceur américain Atlas-V (© United Launch Alliance)

Le 5 mai 2018, la sonde InSight va être envoyée vers Mars grâce à un lanceur très puissant,  la fusée américaine Atlas V, l'un des concurrents directs d'Ariane 5. Le lanceur Atlas V est doté de deux étages : le premier brûle un mélange kérosène et oxygène liquide, tandis que le second, l'étage supérieur Centaur, consomme de l'oxygène et de l'hydrogène liquides.

Etant donné le poids relativement faible de la sonde, aucun propulseur latéral d'appoint ne sera nécessaire. En fait, une fois n'est pas coutume, la puissance du lanceur est telle que ce dernier décollera non pas du centre spatial de Cap Canaveral en Floride, mais de la base de lancement de VandenBerg en Californie, gérée par l'Air Force.

Généralement, les sondes spatiales interplanétaires sont lancées depuis Cap Canaveral, pour bénéficier de l'effet de fronde lié à la rotation terrestre, et qui est maximal à l'équateur. Pour InSight, ce coup de pouce terrestre ne sera pas nécessaire, d'où le lancement depuis Vandenberg, une première dans l'histoire de l'exploration martienne.

La version du lanceur utilisée pour propulser InSight dans l'espace (Atlas V 401) dispose d'une coiffe de 4 mètres de diamètre, sous laquelle sera logée la sonde.

Particularité intéressante, grâce à l'espace disponible sous la coiffe, les panneaux solaires de l'étage de croisière ont été installés dans leur configuration finale, c'est à dire pleinement déployé. Etant donné qu'ils ne sont pas destinés à être lancés pliés, pour se déployer ensuite une fois la sonde séparée de son lanceur, ces panneaux ne sont tout simplement pas articulés.

La fusée embarque également deux nanosatellites de télécommunication (MarCO), qui accompagneront InSight dans son voyage  vers Mars, et qui relayeront vers la Terre des données de télémétrie durant la phase critique de l'atterrissage.

La fusée Atlas V 401 sur le complexe de tir n°3 de la base spatiale de Vandenberg (© NASA).La fusée Atlas V 401 sur le complexe de tir n°3 (LC3) de la base spatiale de Vandenberg. La fenêtre de tir pour le lancement de la sonde InSight s'ouvre le 5 mai 2018 à 4h00 du matin, un peu avant l'aube (© NASA).

Dernière mise à jour : 26 février 2018

logo IPGP bottom
 

Realized by IPGP

Contact : P. Labrot

 

 NASA JPL - Oxford University - Imperial College London - CNES - ISAE - MPS - IPGP - ETH